30 ans, délégation indonésienne

Ecrit par Aikido.FR le janvier 12th, 2013, dans Galerie

< !DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">

30ans DSC272

Durant l’été 2012, l’académie autonome d’aikido Kobayashi Hirokazu fêtait ses 30 ans.

Photographies : Eric Genillier

4e Nuit des Arts Martiaux Traditionnels

Ecrit par Aikido.FR le octobre 21st, 2010, dans Evènement

< !DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">

Le dimanche 21 novembre 2010, Me Cognard était invité à la 4e Nuit des Arts Martiaux Traditionnels au Stade Pierre de Coubertin à Paris.

sensei-namt102Cette année la soirée étant dédiée à Tamura senseï un accent particulier a été mis sur l’Aïkido. Me Cognard a été invité à présenter l’aikido Kobayashi.

Voir les films

Lecture : Erica Rivolier
Musique : Stanislas de Nussac

 

AikidoJournal numéro 25

Ecrit par Aikido.FR le janvier 6th, 2008, dans AikidoJournal

Article paru dans AikidoJournal numéro 25 de janvier 2008

Mon maître est le fils spirituel du fondateur, il est le plus fort, il a raison sur tout, et concluez donc ce que je peux être, moi son fils unique, son disciple absolu. Il conviendrait pour être complet d’ajouter « Mon Papa est le plus grand, le plus fort et moi, j’ai la plus grosse ».

Ce discours que l’on entend si souvent dans le milieu de l’aikido ne serait rien d’autre que l’expression d’une conscience infantile enfermée dans un corps d’adulte s’il n’aboutissait pas à l’agression des autres maîtres, des autres écoles, des autres disciples de son propre maître. Les exemples ne manquent pas et il n’est qu’à aller sur certains sites de chat pour voir à quel point certains n’hésitent pas à discréditer, insulter, caricaturer, juger du haut de leurs cinq ans d’âge mental et de leurs quelques années de pratique des enseignants qui ont consacré leur vie à la voie dans laquelle ils débutent. Ils ne pourraient se comporter ainsi s’ils ne se faisaient pas l’écho de leurs soi-disant maîtres, s’ils ne reprenaient pas des discours entendus, s’il n’existait pas dans le milieu même de l’aikido cette tendance à se dire le centre du monde, à se mettre en avant comme le détenteur de la vérité, dit autrement, s’il n’existait de pseudo maîtres dont la caractéristique principale est l’immaturité.  

Télévision ligérienne

Ecrit par Aikido.FR le avril 25th, 2007, dans Médias

Aikidojo KobayashiIl y a quelques temps, la télévision ligérienne TL7 a interviewé André Cognard, ainsi que des élèves à l’aikidojo Kobayashi Hirokazu de Bourg Argental au cours d’une Ecole de Formation à l’Enseignement (EFE).

 

 

30 ans, délégation indienne

Ecrit par Aikido.FR le janvier 12th, 2013, dans Galerie

< !DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">

30ans DSC238

Durant l’été 2012, l’académie autonome d’aikido Kobayashi Hirokazu fêtait ses 30 ans.

Photographies : Eric Genillier

Conférences

Ecrit par Aikido.FR le septembre 1st, 2010, dans Evènement

« La violence est une mauvaise herbe qui pousse dans les failles identitaires.
Elle est toujours l’indication d’une perte de sens et de perception. Elle est la réponse naturelle à une angoisse de morcellement. Seule la conscience peut maintenir la cohésion qu’impose le sentiment d’exister dont l’origine est la liberté naturelle de l’esprit. Il est nécessaire de déraciner la violence, là où elle s’impose quand la fuite des horizons psychiques annihile la conscience des frontières de l’être »

Les arts martiaux japonais et l’esprit français

Ecrit par Aikido.FR le avril 12th, 2008, dans Textes

Conférence à Misasa (Japon)

Je souhaite remercier les personnalités qui ont permis que cette rencontre ait lieu (énumération éventuelle des noms ou des titres des hommes politiques, des représentants de l’autorité, mairie, département etc.) Permettez-moi aussi de remercier Monsieur Takata de me donner ainsi la parole et de vous remercier pour votre présence et votre écoute.
Je veux brièvement dire quels sont les liens qui font que je me trouve aujourd’hui devant vous. Mon maitre d’aikido Kobayashi Hirokazu, disciple de Ueshiba Morihei, fondateur de l’aikido moderne, vivait généralement à Takarazuka. Il était né à Osaka. Mais il avait à Togo une maison qu’il affectionnait particulièrement et il y venait chaque fois que son travail lui laissait ce loisir. J’y suis personnellement venu très souvent avec lui, et mes premiers pas dans le Tottoriken remontent à 1980 où j’ai commencé avec Sensei qui était un adepte passionné des honsen à fréquenter les nombreux établissements de votre région, et en particulier ceux de Misasa.
J’ai eu ensuite le privilège de rencontrer feu Tanaka Shingai, grand maître de calligraphie et artiste internationalement reconnu. Il était né à Tottori. Ainsi mes liens avec votre région se sont encore renforcés. C’est Maître Tanaka qui m’a présenté à Monsieur Takata, lui exprimant mon désir de venir dans cette région où mon maître avait été heureux, en souvenir de lui. Je conclurai donc ce préliminaire en adressant une pensée pleine de gratitude pour cet homme, Tanaka Shingai, que j’ai eu l’immense honneur d’avoir pour ami. On ne dira jamais assez l’importance de son œuvre de diffusion de la culture japonaise dans le monde, en particulier en France où il résidait une partie de l’année. A Lyon, son autre ville, tout le monde culturel se souvient de lui avec une grande émotion.
Je conclurai aussi en vous remerciant vous, habitants de cette région, où, ces deux maîtres et moi-même avons pu partager tant de joie.

La pratique des armes en aikido #2

Ecrit par Aikido.FR le décembre 10th, 2007, dans AikidoJournal

(Suite et fin de l’article sur « La pratique des armes en aïkido » dont la 1ère partie est parue dans notre précédent numéro)

Comme je l’ai déjà longuement expliqué dans d’autres écrits, c’est l’attaque qui définit la structure de base de cet espace et qui initie sa réalité physique et conscientielle, et c’est l’action de shite qui la limite. L’on voit que la pratique des armes introduit une triple dimension, ce qui n’est pas sans valeur symbolique. Lors d’un stage à Fribourg en Suisse, un dimanche après-midi, Kobayashi Sensei a répété de nombreuses fois en montrant les trois tsuki de base : « dans trois, il y a trois et dans trois, il y a encore trois ». Je faisais uke et je traduisais, et je soupçonne certains d’avoir douté de ma traduction pourtant, il insistait simplement sur cet aspect. Trois tsuki sont fondés sur trois actions qui impliquent trois profondeurs différentes.
Chaque tsuki est basé sur trois coups qui impliquent eux aussi trois profondeurs. Ce qui signifie que dans le premier trois, les trois tsuki, il y a encore trois, les trois profondeurs, mais cela est conditionné par la forme.

30 ans, délégation française

Ecrit par Aikido.FR le janvier 12th, 2013, dans Galerie

< !DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">

30ans DSC28

Durant l’été 2012, l’académie autonome d’aikido Kobayashi Hirokazu fêtait ses 30 ans.

Photographies : Eric Genillier

Stage International Orange County Aiki Kai – Santa Ana – USA

Ecrit par Aikido.FR le novembre 30th, 2010, dans Evènement

Du 26 au 29 Aout 2010, Cognard Shihan a été invité par Pilli Luna (Chief Instructor) et Bill Sornstein (Director & instructor) pour diriger un stage d’aikido en Californie.

Photos du stages dans la rubrique Galeries

Orange County Aiki Kai – Santa Ana

Photographies : Eric Genillier