Les questions à ne pas poser à propos de la création de l’aikido

Ecrit par Aikido.FR le septembre 9th, 2008, dans AikidoJournal

Article paru dans AikidoJournal numéro 27 de septembre 2008

Il m’a toujours semblé étrange que l’on insiste autant sur les rapports étroits, la quasi filiation de l’aïkido à Daïtoryu et à son illustre maitre Takeda Sokaku. Pourtant les relations entre ce dernier et Ueshiba Morihei Sensei furent pour le moins houleuses. Il n’est qu’à lire certaines biographies d’O Sensei pour être tenté de croire que Takeda Sensei était un maître envahissant, peu amène, qui aurait persécuté son élève Ueshiba pour en tirer des subsides. Je crois peu à cette version des faits. Pourtant, il me semble difficile d’établir une corrélation entre cet homme à la réputation de guerrier inflexible, de samurai indomptable et la compassion à laquelle l’aïkido prétendit après guerre. Ajoutons à cela que pour attribuer la grand-paternité de l’aïkido à Takeda Sokaku, il faut faire peu de cas des apprentis-sages auxquels s’était soumis Ueshiba Sensei avant de rencontrer celuici et ignorer que le corps se forme dans la durée et qu’il est profondément marqué par ses premiers gestes comme la conscience garde l’empreinte de ses premiers enseignements. En effet, certaines phrases sibyllines relevées au hasard de ses biographies telles que : « Dés l’âge de sept ans il étudiera le confucianisme et le bouddhisme au temple de Jizodera et subira l’influence spirituelle et psychique de son maître d’école Nasu Tasaburo qui deviendra par la suite une grande personnalité religieuse» ne montrent-elles pas des champs d’influences bien différents de Daitoryu.

30 ans, délégation italienne

Ecrit par Aikido.FR le janvier 12th, 2013, dans Galerie

< !DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">

30ans DSC38

Durant l’été 2012, l’académie autonome d’aikido Kobayashi Hirokazu fêtait ses 30 ans.

Photographies : Eric Genillier

Interview d’André Cognard

Ecrit par Aikido.FR le décembre 6th, 2010, dans Médias

André Cognard était interviewé lors de l’émission Coup d’envoi mise en place par RCF.

 

Conférence à la Bibliothèque nationale de France

Ecrit par Aikido.FR le novembre 30th, 2010, dans Evènement

le samedi 11 décembre 2010 17h00-18h00

André Cognard pour Lhassa, Osaka, Essendilène, le ballet des âmes

Marc Rochette chargé de collections en ethnologie au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme reçoit André Cognard, Maître d’Aïkido et écrivain, autour de son dernier livre Lhassa, Osaka, Essendilène, le ballet des âmes paru en 2010 aux éditions Centon.

La BnF organise un rendez-vous inédit avec l’actualité éditoriale, chaque samedi de 17h à 18h. Des personnalités dont l’œuvre a retenu l’attention – auteurs, chercheurs, metteurs en scène, artistes? – sont invitées à rencontrer le public de la BnF dans un nouveau « salon de lecture » installé dans le Hall Est du site François-Mitterrand, et ouvert librement aux visiteurs et curieux. De l’économie à la littérature, des sciences au cinéma et à l’histoire, tous les domaines sont explorés, en lien avec les collections de la Bibliothèque. Ainsi, tout au long de la saison culturelle, littéraire et scientifique, se constitue un panorama choisi de l’actualité des publications, écrites, sonores ou audiovisuelles.

Bibliothèque National de France

AikidoJournal numéro 26

Ecrit par Aikido.FR le avril 3rd, 2008, dans AikidoJournal

Article paru dans AikidoJournal numéro 26 de avril 2008

J’ai eu l’honneur d’être sollicité dans le cadre des manifestations officielles au Japon commémorant le cent cinquantième anniversaire de l’amitié franco-japonaise. J’allais au Japon pour donner un stage d’aïkido et j’ai donc accepté de tenir une conférence sur « le budo et l’esprit français ». Je retransmets ici une partie de cette conférence. Le lecteur que cela intéresse pourra lire l’intégralité sur notre site web (www.3aikido.org). Je m’adresse bien sûr à un public de Japonais. Je parlais de l’expérience de la relation avec Maître Kobayashi et j’arrive donc à ce point :
« Il a donné sens à mes questions. C’est cette relation qui m’a permis de comprendre ce qu’est la voie et ce qu’est la maîtrise. Je veux donc vous parler des valeurs que j’ai reçues, que j’ai étalonnées en moi, celles que je protège, que je défends et diffuse partout dans le monde. Car en effet, je me rends dans tous les pays d’Europe mais aussi en Afrique, en Inde, en Indonésie pour parler de votre culture, de l’amour que j’ai pour vous, peuple japonais, de la grandeur de l’âme japonaise. Ma position intellectuelle correspond à l’éthique de ma voie. Elle est dialectique et présente avant tout comme argument la nécessité du budo comme gardien d’une réalité nous protégeant des abus dus à la croyance inconsciente en la toute puissance qui affecte l’homme moderne occidental. En effet, son désir d’immortalité est contrecarré par l’évidence de la mortalité que véhiculent les budo. Cette nécessité martiale ne va pas sans l’investissement dans une éthique fondamentalement non-violente. Ces valeurs sont universelles et touchent toutes les cultures car elles portent sur ce point très sensible dans le monde entier, la violence.

30 ans, délégation indonésienne

Ecrit par Aikido.FR le janvier 12th, 2013, dans Galerie

< !DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">

30ans DSC272

Durant l’été 2012, l’académie autonome d’aikido Kobayashi Hirokazu fêtait ses 30 ans.

Photographies : Eric Genillier

4e Nuit des Arts Martiaux Traditionnels

Ecrit par Aikido.FR le octobre 21st, 2010, dans Evènement

< !DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">

Le dimanche 21 novembre 2010, Me Cognard était invité à la 4e Nuit des Arts Martiaux Traditionnels au Stade Pierre de Coubertin à Paris.

sensei-namt102Cette année la soirée étant dédiée à Tamura senseï un accent particulier a été mis sur l’Aïkido. Me Cognard a été invité à présenter l’aikido Kobayashi.

Voir les films

Lecture : Erica Rivolier
Musique : Stanislas de Nussac

 

AikidoJournal numéro 25

Ecrit par Aikido.FR le janvier 6th, 2008, dans AikidoJournal

Article paru dans AikidoJournal numéro 25 de janvier 2008

Mon maître est le fils spirituel du fondateur, il est le plus fort, il a raison sur tout, et concluez donc ce que je peux être, moi son fils unique, son disciple absolu. Il conviendrait pour être complet d’ajouter « Mon Papa est le plus grand, le plus fort et moi, j’ai la plus grosse ».

Ce discours que l’on entend si souvent dans le milieu de l’aikido ne serait rien d’autre que l’expression d’une conscience infantile enfermée dans un corps d’adulte s’il n’aboutissait pas à l’agression des autres maîtres, des autres écoles, des autres disciples de son propre maître. Les exemples ne manquent pas et il n’est qu’à aller sur certains sites de chat pour voir à quel point certains n’hésitent pas à discréditer, insulter, caricaturer, juger du haut de leurs cinq ans d’âge mental et de leurs quelques années de pratique des enseignants qui ont consacré leur vie à la voie dans laquelle ils débutent. Ils ne pourraient se comporter ainsi s’ils ne se faisaient pas l’écho de leurs soi-disant maîtres, s’ils ne reprenaient pas des discours entendus, s’il n’existait pas dans le milieu même de l’aikido cette tendance à se dire le centre du monde, à se mettre en avant comme le détenteur de la vérité, dit autrement, s’il n’existait de pseudo maîtres dont la caractéristique principale est l’immaturité.  

Télévision ligérienne

Ecrit par Aikido.FR le avril 25th, 2007, dans Médias

Aikidojo KobayashiIl y a quelques temps, la télévision ligérienne TL7 a interviewé André Cognard, ainsi que des élèves à l’aikidojo Kobayashi Hirokazu de Bourg Argental au cours d’une Ecole de Formation à l’Enseignement (EFE).

 

 

30 ans, délégation indienne

Ecrit par Aikido.FR le janvier 12th, 2013, dans Galerie

< !DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">

30ans DSC238

Durant l’été 2012, l’académie autonome d’aikido Kobayashi Hirokazu fêtait ses 30 ans.

Photographies : Eric Genillier